Edgar. Pluie ou pas le fan club est là!!

Je retourne sur la scène découverte pour y écouter le quatrième groupe, Edgar, chanceux puisque la pluie a cessé.

 

Je m’approche et j’aperçois une petite fille face à la scène. Je fais la connaissance d’Angelyne, grande fan du groupe Edgär, venue les supporter avec sa maman, Murielle. Elles les ont rencontrés le 9 avril à la demie-finale Mainsquare au Splendid de St Quentin. Depuis elles les suivent dès que cela leur est possible. La découverte de ce jeune groupe les a littéralement scotchées. Elles  les trouvent magiques, envoutants et surtout accessible. Ils ont même accepté de jouer un titre avec Angelyne sur scène. Elles les suivent sur Facebook et leur titre tourne en boucle dans la voiture.

Edgär, deux jeunes en provenance d’Amiens dont le genre musical s’apparente à de la folk et de l’électro-pop selon leur propre définition. Ils jouent de la pop mélodique. Ils n’ont pas voulu divulguer leurs prénoms et s’accommodent de mystères. J’ai essentiellement discuté avec le chanteur qui m’apprend qu’il est la ligne de voix en tête mais que les deux lignes interviennent en même temps. La deuxième ligne, c’est le compère du duo qui s’acharne sur son clavier. Ils disent d’eux-mêmes qu’ils sont « les nouveaux Simon et Garfunkel, qui jouent de l’electro-pop ». Leurs autres repères sont : Phoenix et Daft Punk. Leurs voix se mélangent et enchantent le public au-delà d’Angelyne.

Ils créent leurs textes et leur musique. Ils ont eu « un coup de foudre artistique » au-delà de leur amitié.

 

Ils sont également autodidactes et voici comment ils parlent de leur musique : « notre musique est spontanée. On travaille sur le son pour parler à l’être humain. On ne veut pas rentrer dans l’efficacité. Notre musique doit être plus mélodique qu’industrielle.

Notre choix, c’est l’alliance de l’acoustique et des samples. Le but est de faire des fusions. Nous n’avons pas de références sur la scène française actuellement. C’est un plaisir de jouer aux Elyziks, on a joué à fond malgré la pluie pour respecter notre public et les organisateurs de ce bel évènement ». Le public qui peut les retrouver sur Facebook, Soundcloud, Youtube et Instagram. A noter que leur EP sortira en Janvier 2017 et sera suivi d’une petite tournée à travers les Hauts de France et la région parisienne.

 

Je quitte les deux jeunes amiénois pour me rendre sur la scène principale, une fois sur place, mon pass me permet de me retrouver à l’arrière de la scène à la rencontre des bénévoles qui s’occupent des artistes qui vont suivre avant le concert d’Axelle Red.